L'entourage d'Eva Joly dément qu'elle ait des doutes sur sa candidature

POLITIQUE Après l'annulation de sa participation à l'émission «Des paroles et des actes», L'UMP ricane...

Alexandre Sulzer et Matthieu Goar

— 

La candidate EELV à la présidence de la République Eva Joly, est actuellement à Nice pour assister à l'anti-G20 et ne se rendra pas à La Réunion comme prévu, a-t-on appris jeudi auprès de son entourage.
La candidate EELV à la présidence de la République Eva Joly, est actuellement à Nice pour assister à l'anti-G20 et ne se rendra pas à La Réunion comme prévu, a-t-on appris jeudi auprès de son entourage. — Johanna Leguerre afp.com

Après avoir annulé une interview calée ce jeudi matin avec 20 Minutes, la candidate d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) Eva Joly a annulé son débat jeudi soir avec le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé à l'émission «Des paroles et des actes» sur France 2. Une info confirmée par EELV qui s'abstient de donner une raison officielle pour l'instant.

Prendre de la hautreur

Un responsable d'EELV glisse que c'est sans doute « pour éviter d’être pris dans la tourmente » de l’accord EELV-PS modifié par le PS. «Si Eva Joly se rendait sur les plateaux en ce moment, on ne lui poserait des questions que sur l'accord et les circonscriptions. Ce n’est pas son rôle de parler des négociations. Il s’agit d’un accord entre partis. Elle, elle est candidate à l'élection présidentielle et doit s’adresser aux Français.  Elle a besoin de prendre de la hauteur par rapport à toutes ces questions», confie Yannick Jadot, proche de la candidate qui dément que Joly aurait des doutes sur sa candidature. 

«Elle se dérobe, elle ne pouvait défendre un accord mal ficelé avec le PS», ricane-t-on à l’UMP. La veille, le parti majoritaire avait déjà ironisé sur le refus de Marine Le Pen de croiser le fer avec Jean-François Copé. La présidente du FN avait justifié son refus en indiquant vouloir débattre avec des candidats à la présidentielle ou des ministres. Ce qui n’est pas le cas de Jean-François Copé.