Jean-François Copé a affirmé jeudi soir sur France 2 qu'il n'y aurait "jamais d'alliance électorale" entre l'UMP et le Front national, "deux familles politiques qui n'ont rien à faire ensemble".
Jean-François Copé a affirmé jeudi soir sur France 2 qu'il n'y aurait "jamais d'alliance électorale" entre l'UMP et le Front national, "deux familles politiques qui n'ont rien à faire ensemble". — Anne-Christine Poujoulat afp.com

Politique

L'UMP plaide pour un «Grenelle de la finance éco-responsable»

L'UMP plaide pour l'organisation d'un "Grenelle de la finance éco-responsable" pour "favoriser le moyen et le long terme dans la finance", afin de "l'aligner" sur les objectifs du développement durable.

L'UMP plaide pour l'organisation d'un «Grenelle de la finance éco-responsable» pour «favoriser le moyen et le long terme dans la finance», afin de «l'aligner» sur les objectifs du développement durable.

Il s'agit d'une des 27 mesures de la convention UMP sur le développement durable programmée jeudi matin et destinée à alimenter le projet de l'UMP pour 2012.

«Une démarche réaliste, à l'opposé de l'idéologie» des Verts et du PS

Lors de la présentation de cette convention à la presse ce mercredi, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a affirmé qu'en matière de développement durable, l'UMP se situait «dans une démarche réaliste, à l'opposé de l'idéologie» des Verts et des socialistes.

Dans un contexte dominé par la crise, l'UMP veut, pour le prochain quinquennat, organiser un «Grenelle de la finance éco-responsable». Le parti majoritaire propose ainsi de créer, pour les banques, «un système de bonus-malus en fonction du pourcentage de leurs actifs sous gestion et de leurs fonds propres engagés dans des investissements socialement responsables».

«Face au court-termisme actuel de la finance, l'écologie est un moyen de remettre du long terme dans tout cela", a fait valoir la ministre du Développement durable, Nathalie Kosciusko-Morizet.