Fillon promet que le budget 2012 sera le plus rigoureux depuis l'après-guerre

AUSTERITE Le Premier ministre a martelé, lors d'un déplacement en Haute-Savoie, que réduire les dépenses était la seule solution à la dette...

B.D. avec Reuters

— 

François Fillon lors des journées parlementaires de l'UMP à Saint-Cyr-sur-Loire, le 14 octobre 2011.
François Fillon lors des journées parlementaires de l'UMP à Saint-Cyr-sur-Loire, le 14 octobre 2011. — SIPA/ G. Souvant

Le Premier ministre François Fillon a estimé ce samedi que le seul moyen de réduire la dette française était de réduire les dépenses de l'Etat. Il s'exprimait lors d'un déplacement à Morzine (Haute-Savoie), au moment où se jouent les arbitrages de l'Elysée pour un nouveau plan d'austérité. Une hausse de la TVA est notamment attendue.

«L'heure de vérité a sonné, il n'est pas utile de s'en prendre aux agences de notation, aux banquiers, aux spéculateurs ou à je ne sais quel bouc émissaire, pas utile de faire croire qu'il y a des trésors cachés pour financer nos dépenses publiques quand on a le record de la dépense publique et le record des prélèvements obligatoires», a indiqué le Premier ministre.

«Le seul programme qui vaille en 2012 c'est le retour à l'équilibre des comptes publics»

«Il n'y a pas d'autre recettes pour réduire l'endettement que de réduire la dépense. Cette réalité est incontournable, le seul programme qui vaille en 2012 c'est le retour à l'équilibre des comptes publics», a-t-il ajouté.

François Fillon promet que le budget de l'Etat pour 2012 sera le plus rigoureux depuis l'après-guerre. Le Premier ministre doit annoncer lundi le plan censé rapport six à huit milliards d'euros pour compenser la révision à la baisse à 1% de la croissance en 2012, et permettre à la France de conserver les capacités d'emprunt à coât modéré.