Villepin favorable à un plan de rigueur d'au moins 20 milliards d'euros

© 2011 AFP

— 

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a plaidé dimanche pour que le gouvernement adopte un plan de rigueur d'un montant de 20 milliards d'euros au moins afin de permettre à la France de "retrouver une position d'égalité avec l'Allemagne"
L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a plaidé dimanche pour que le gouvernement adopte un plan de rigueur d'un montant de 20 milliards d'euros au moins afin de permettre à la France de "retrouver une position d'égalité avec l'Allemagne" — Alexander Klein afp.com

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a plaidé dimanche pour que le gouvernement adopte un plan de rigueur d'un montant de 20 milliards d'euros au moins afin de permettre à la France de "retrouver une position d'égalité avec l'Allemagne".

"La France, avec un plan d'économies de 20 milliards, n'est pas regardée en Europe et dans le monde de la même façon parce que, tout à coup, non seulement nous avons à nouveau la tête hors de l'eau mais nous commençons à flotter", a jugé Dominique de Villepin sur "Radio France politique".

"Ne nous contentons pas de rustines (...), on va au-delà, on se met véritablement en position d'assainir notre économie et nos finances et on est capable de retrouver une position d'égalité avec l'Allemagne", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui, le décalage entre la France et l'Allemagne fait que l'Allemagne est dans une position de force (...). Il y a une réalité économique et financière, c'est que l'Europe est allemande, l'Europe vit à l'heure allemande", a déploré le fondateur du mouvement République solidaire, ajoutant : "Je souhaite que la France retrouve sa crédibilité".