Fillon: "détermination totale" pour "surmonter la crise" de la dette

© 2011 AFP

— 

Le Premier ministre français François Fillon a exprimé dimanche la "détermination totale de la France et de l'Allemagne (...) à prendre les mesures nécessaires pour surmonter la crise actuelle" de la dette en Europe.

M. Fillon s'exprimait à l'issue d'un entretien avec son homologue japonais Yoshihiko Noda.

"Je lui ai rappelé la détermination totale de la France et de l'Allemagne, ainsi que de tous les pays membres et de toutes les institutions européennes, à prendre les mesures nécessaires pour surmonter la crise actuelle", a-t-il dit.

"Qu'il s'agisse de l'aide à la Grèce, de la recapitalisation des banques européennes ou qu'il s'agisse encore de la montée en puissance du Fonds européen de stabilité financière (FESF) ou de la nécessaire amélioration de la gouvernance de la zone euro", a ajouté le chef du gouvernement français.

Il a également "remercié le Japon pour sa participation à hauteur de 20% du FESF".

M. Fillon a souligné que le succès du sommet du G20 début novembre à Cannes (France) dépendait d'un éventuel accord au sein de l'Union européenne, dimanche puis mercredi.

"J'ai présenté au Premier ministre Noda les enjeux de la réunion de Bruxelles" ce dimanche, "dont l'issue est décisive non seulement pour la santé et le développement de l'économie européenne, mais aussi pour la stabilité de l'économie mondiale et pour la croissance", a dit le Premier ministre français.

M. Fillon a également souligné l'accord entre Paris et Tokyo pour lutter contre les "tentations protectionnistes et de nationalisme" qui traversent certains pays frappés par la crise.