«Silvio Berlusconi devrait sortir de l'Europe», selon Marine Le Pen

A-L.B., à Vérone

— 

En visite en Italie, Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate à la présidentielle, égratigne Silvio Berlusconi, le chef du Conseil italien, en délicatesse avec ses alliés politiques et la justice.

«D’après ce que me disent mes amis italiens, Silvio Berlusconi a beaucoup à se faire pardonner. Il pourrait le faire, en sortant par exemple du politiquement correct. Il serait courageux, en faisant par exemple un débat sur la forme actuelle de l’Europe, sur l’euro. Il dit qu’il est courageux, alors il devrait montrer ce courage, en sortant par exemple de l’Europe», a-t-elle déclaré.