Justice: Le blogueur Francis Neri doit 1 euro à Martine Aubry

A Strasbourg, Philippe Wendling

— 

La 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris a condamné, ce lundi, Francis Neri à verser 1 euro de dommages à Martine Aubry pour avoir colporté, sur son site, des rumeurs d’une potentielle homosexualité de sa part.

Il devra aussi effacer tous les textes se rapportant à cette histoire. Les juges ont, en revanche, débouté la secrétaire nationale du PS et son compagnon Jean-Louis Brochen qui estimaient que le blogueur strasbourgeois diffamait leur vie privée.

«On n’a pas le droit de s’en prendre à la personne de Martine Aubry»

Le couple avait porté plainte en juillet contre ce retraité de 71 ans, ancien membre de  l’UMP et de Résistance républicaine. «On a bien sûr le droit de préférer la droite à la gauche et on a le droit de l’écrire, mais on n’a pas le droit de s’en prendre à la personne de Martine Aubry», avait plaidé maître Baudelot, l’avocat de l’élue lors de l’audience le 12 septembre dernier.

Dimanche, Renaud Bettcher le conseil de Francis Neri a estimé que ce jugement, dont il attend encore les motivations, «restitue aux blogs leur réalité, c’est-à-dire qu’ils offrent des échanges de l’ordre des conversations de bistrots».