Primaire PS: Les Français approuvent l'élection mais en ont trop entendu parler

© 2011 AFP

— 

Une très large majorité de Français (79%) approuve le principe de la primaire mise en place par le PS mais beaucoup (61%) jugent qu'on en a trop entendu parler dans les médias, selon un sondage Ifop à paraître dans le Journal du dimanche.

A la question «diriez-vous que la mise en place de primaires par le Parti socialiste pour désigner son candidat à l'élection présidentielle a été» une bonne ou une mauvaise chose, 79% répondent par l'affirmative (35% «une très bonne chose», 44% «une assez bonne chose»). A l'inverse, 11% des personnes interrogées estiment que cette primaire est «une assez mauvaise chose» et 10% «une très mauvaise chose».

L'adhésion au principe est majoritaire parmi les sympathisants de tous les partis : 90% de ceux qui se déclarent proches du PS sont pour, comme 67% des proches de l'UMP ou 57% des sympathisants FN.

Image de la politique

En revanche, 61% des Français interrogés estiment qu'on a «trop parlé» de la primaire dans les médias (contre 39% des sondés «plutôt pas d'accord» avec cette assertion). Même les sympathisants de gauche (52%) le pensent, et 76% des sympathisants de droite.

58% des personnes interrogées estiment que cette consultation a «permis de mieux connaître le programme» du PS pour la présidentielle (42% jugent que non). Mais seule une minorité (46%) juge que ce scrutin a «amélioré l'image» qu'ils avaient de la politique (contre 54% qui pensent le contraire).

Interrogés ensuite sur l'opportunité d'organiser une telle primaire à l'UMP, 65% des sondés affirment le souhaiter, dont 64% des sympathisants UMP (35% se disent défavorables à cette hypothèse, dont 36% des sympathisants UMP). Sondage réalisé par téléphone du 13 au 14 octobre auprès d'un échantillon de 955 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.