Affaire Karachi: Plainte des familles de victimes contre Brice Hortefeux, qui porte plainte également pour diffamation

JUSTICE L'ancien ministre de l'Intérieur, accusé de «complicité de subornation de témoins», a répliqué à son tour...

© 2011 AFP

— 

Brice Hortefeux, le 21 janvier 2011 à Paris.
 
Brice Hortefeux, le 21 janvier 2011 à Paris.   — CHAMUSSY/SIPA

Les familles des victimes de l'attentat de Karachi ont déposé plainte lundi contre Brice Hortefeux, notamment pour «complicité de subornation de témoins», tandis que l'ancien ministre de l'Intérieur a décidé lui-même de porter plainte pour diffamation.

Les familles des victimes visent notamment les propos de l'ex-ministre de l'Intérieur à un des protagonistes du dossier, Thierry Gaubert, a-t-on appris mardi de source judiciaire. La plainte est aussi déposée pour «violation du secret de l'enquête» et «entrave au déroulement des investigations ou à la manifestation de la vérité», a-t-on précisé de même source, confirmant une information du point.fr.

Brice Hortefeux a annoncé de son côté dans un communiqué à l'AFP avoir «décidé de porter plainte pour diffamation contre Olivier Morice», l'avocat des familles de victimes. Il a expliqué sa décision par «les allégations mensongères et les affirmations calomnieuses proférées par Me Morice» contre lui.