Intervention de DSK: Pour Debré, il a dû beaucoup «répéter»

© 2011 AFP

— 

Bernard Debré, député UMP de Paris, a jugé ce lundi sur RMC que l'intervention télévisée de Dominique Strauss-Kahn sur TF1 était «extrêmement bien travaillée», estimant qu'il avait dû beaucoup «répéter».

«C'était extrêmement bien travaillé, Euro RSCG et ses amis ont peaufiné, il a dû répéter, répéter, répéter», a commenté l'élu du XVIème arrondissement. «Est-ce que vous croyez vraiment qu'on peut employer le mot légèreté vis-à-vis des femmes? Est-ce que ce n'est pas très humiliant pour les femmes?», a-t-il demandé.

«J'ai appris quelque chose de formidable, c'est que Nafissatou Diallo était membre de la DGSE et que c'était fomenté par Nicolas Sarkozy», a ironisé le médecin et député.

«Je pense qu'il va s'installer dans le privé», s'est avancé Bernard Debré, certain que l'ancien ministre PS va quitter la politique.

Aubry, «candidat de carence»

Confronté à une déclaration de Martine Aubry sur BFMTV-RMC il y a deux semaines («non, il n'y avait pas de pacte, il y avait simplement un raisonnement politique. Nous décidions ensemble, nous réfléchissions ensemble à qui était la ou le mieux placé. Aucune décision n'était prise»), Bernard Debré a parlé à propos de la maire de Lille de «candidat de carence».

Il a jugé que DSK «ne pense qu'à lui», le qualifiant de «très égocentrique», «très mégalomane». "Evidemment, ça gêne fortement Martine Aubry».