Royal retient de l'intervention de DSK "l'envie de tourner la page"

© 2011 AFP

— 

Ségolène Royal, candidate à la primaire PS, a dit lundi sur RTL retenir de l'intervention de Dominique Strauss-Kahn la veille sur TF1 "l'envie de tourner la page", ce qu'elle-même juge souhaitable comme téléspectatrice.

"Je retiens l'envie de tourner la page", a-t-elle dit. "A la fois il l'a laissé entendre, mais aussi l'envie pour le téléspectateur, la téléspectatrice que j'étais, l'envie de tourner maintenant la page, de permettre aux Français de passer à autre chose, d'élever le débat politique".

"Cette émission a permis de clore quelque chose qui nous a beaucoup trop occupés", a-t-elle poursuivi.

Pourrait-il siéger dans son gouvernement si elle accédait à l'Elysée ? "Je pense que ce n'est plus d'actualité", a répondu la présidente de Poitou-Charentes. "C'est non".