Martine Aubry inaugure le V'Lille, vélo en libre service ou en longue durée

© 2011 AFP

— 

La maire PS de Lille Martine Aubry a inauguré ce vendredi le «V'Lille», service de vélo en libre service et en location longue durée, souhaitant que grâce à lui, les «déplacements deviennent de plus en plus des promenades».

A l'horizon 2014, le «V'Lille» comptera 10.000 bicyclettes dans la métropole lilloise (2.000 vélos en libre-service sur 210 stations, ainsi que 8.000 en longue durée), soit la deuxième flotte après Paris.

D'ici à la fin du mois d'octobre, 1.100 vélos seront disponibles en libre service dans 110 stations à Lille et deux communes de sa banlieue, ainsi que 3.000 bicyclettes en location longue durée.

Mme Aubry, présidente de la communauté urbaine de Lille a vanté le V'Lille comme «une révolution» dans la métropole, un «élément majeur de la mobilité», soulignant son intégration à l'ensemble de l'offre de transports publics.

Il compte pour l'heure 1.800 abonnés en libre service et 400 en longue durée, a précisé la maire de Lille.

Sièges bébés proposés à la location

Pour les vélos en libre-service, les tarifs sont d'1,40 euros par jour, 7 euros par semaine, et 36 euros pour l'année, ou 24 euros pour les abonnés du réseau de transports en commun Transpole. La première demi-heure est gratuite, la demi-heure supplémentaire est facturée 1 euro.

En longue durée, les tarifs iront de 5 euros pour un mois à 36 euros pour l'année avec réduction pour les abonnés Transpole. Sacoches, sièges bébés seront proposés à la location.

De couleur noire et rouge, pour s'accorder avec la couleur de la brique largement présente dans la région, les «V'Lille» sont fabriqués à l'usine B'twin de Lille par Oxylane (Decathlon).

La communauté urbaine versera pour ce service 6,8 millions d'euros par an à Transpole, délégataire de service public.