Primaire : le succès du débat montre que "le match n'est pas joué", estime Manuel Valls

© 2011 AFP

— 

Les millions de téléspectateurs du premier débat télévisé entre les six candidats à la primaire PS laissent présager une participation plus forte que prévu actuellement au scrutin des 9 et 16 octobre, et prouvent que "le match n'est pas joué", a réagi vendredi Manuel Valls.

"Je crois qu'on sera largement au-dessus du million (de votants) et j'espère qu'on dépassera les 2 millions", a déclaré à la presse le député-maire d'Evry, candidat à ce scrutin, lors d'un déplacement au Havre.

Selon lui, le risque c'est même d'être "débordé" par la participation.

"Le match n'est pas joué" car "les gens "ne sont pas encore déterminés", a aussi estimé le candidat, à la peine dans les sondages mais dont la prestation a été remarquée jeudi soir.

"Que 5 millions de personnes aient regardé un débat avec six candidats d'une même famille politique, c'est quand même incroyable", a-t-il dit

"La mobilisation, la bonne qualité des débats, un scrutin impeccable et un rassemblement autour du candidat" créeront "une force de frappe, une dynamique" pour l'emporter en 2012, a assuré Manuel Valls.