Nicolas Sarkozy veut élargir le financement de la protection sociale

Reuters

— 

Nicolas Sarkozy a estimé ce mercredi qu'il fallait envisager un élargissement du financement de la protection sociale - un sujet qui pourrait être au coeur de la campagne de l'élection présidentielle de 2012.

«Nous ne pourrons pas continuer à financer notre protection sociale par les seules cotisations», a déclaré le président de la République aux députés UMP conviés à déjeuner à l'Elysée, selon un participant.

«Les importations devront y contribuer mais cela devra se faire dans le cadre d'une convergence franco-allemande», a-t-il ajouté, selon le même convive - allusion à l'idée d'une TVA sociale ou anti-délocalisation, défendue, notamment, par le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé.

Campagne présidentielle

Selon un autre participant, Nicolas Sarkozy a laissé entendre que ce pourrait être un sujet pour la campagne présidentielle.

Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, chargé de la rédaction du projet électoral de l'UMP, a déclaré samedi, lors de l'université d'été du parti présidentiel à Marseille, que le financement de la protection sociale devrait être en partie transféré sur d'autres ressources que le travail.