Intentions de vote 2012: Hollande domine et progresse

© 2011 AFP

— 

François Hollande réaliserait le meilleur score au premier tour de la présidentielle avec 28,5% des voix, en hausse d'un point et demi par rapport à juin, devançant de 5 points Nicolas Sarkozy qui ferait jeu égal à 24% avec Martine Aubry (-1) selon un sondage Louis Harris.

Selon cette enquête sur les intentions de vote rendue publique mercredi, réalisée pour Le Parisien-Aujourd'hui en France, le député de Corrèze arrive nettement en tête du premier tour s'il se passait dimanche prochain.

A 28,5%, il engrange un point et demi par rapport à une précédente enquête de juin. Dans cette hypothèse, le président sortant grignote un demi-point à 23,5.

Marine Le Pen (FN) perd trois points à 18%.

En progression: la candidate EELV Eva Joly (8%, +2 sur le précédent sondage qui testait Nicolas Hulot) et le MoDem François Bayrou (7%, +1), bien que Jean-Louis Borloo, autre centriste, reste stable à 7%.

En revanche, le champion du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon accuse une chute de 4 points, à 3% dans l'hypothèse Hollande.

La maire de Lille est créditée de 24%, en baisse d'un point, si elle conduit la candidature socialiste en 2012. Elle est à stricte égalité avec M. Sarkozy (inchangé).

Marine Le Pen rassemble dans cette configuration 20% des intentions de vote (-2).

Progression pour M. Bayrou (8%, +2), Eva Joly (7%, +1), et maintien de M. Borloo à 7%.

M. Mélenchon baisse de 2 points à 5%.

Dans l'hypothèse où Ségolène Royal était la championne du PS, Nicolas Sarkozy, en baisse de 2 points à 24%, serait largement en tête du premier tour, devant Marine Le Pen (20%, -2). La présidente de Poitou-Charentes perd 2 points à 15%.

Dans une telle configuration, Eva Joly recueille 10% (+3), François Bayrou 9% (+2) et Jean-Louis Borloo 9% (inchangé). Cette hypothèse est la plus favorable des trois à M. Mélenchon, qui perd cependant un point à 7%.

Pour Louis Harris, ces données montrent notamment un avantage aux responsables qui parlent de la dette "avec force" (Hollande, Bayrou, Joly).

Sondage réalisé en ligne du 31 août au 5 septembre auprès de 888 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d'un échantillon représentatif des Français de 18 ans et plus (méthode des quotas).