Hamon (PS) souhaite une décision du procureur "favorable" à DSK

© 2011 AFP

— 

Benoît Hamon, porte-parole du Parti socialiste, a souhaité lundi que la décision du procureur de New York sur l'affaire DSK soit "favorable" à Dominique Strauss-Kahn, tout en refusant de dire ce que l'ex-patron du FMI devrait faire s'il était libre.

"Demain (mardi) aura lieu une décision du procureur de New York. Nous attendrons, nous, que cette décision soit rendue pour la commenter", a déclaré M. Hamon, lors du point hebdomadaire du PS.

"Ce que nous souhaitons, c'est qu'elle soit évidemment favorable à Dominique Strauss-Kahn, qu'il puisse recouvrer sa liberté pleine et entière et aussi sa liberté de parole, pour qu'on puisse l'entendre à nouveau", a poursuivi M. Hamon.

A la question de savoir, si DSK était libre, quel serait le rôle qu'il pourrait mener dans la campagne, le porte-parole a répondu: "Si demain les charges sont abandonnées, ça veut dire qu'il est libre. Subsistera le procès civil. Dans quel état d'esprit est-il ? Que veut-il ? Je ne suis pas à sa place. Je pense qu'il fera usage comme il l'entend de la liberté nouvelle qui sera la sienne".

Sa voix sera-t-elle une force pour le PS ? "N'attendez pas de moi que je dise à sa place ce qu'il doit faire", a-t-il commenté.