«L'UMP nous prépare un cimetière social», selon le porte-parole des députés PS

© 2011 AFP

— 

Bruno Le Roux, porte-parole des députés socialistes, a estimé ce mardi que l'UMP préparait pour la prochaine législature «un cimetière social».

Mettant en avant le refus de Nicolas Sarkozy d'augmenter le Smic alors que «les dépenses constantes n'arrêtent pas de monter», Bruno Le Roux a déclaré que l'UMP «nous prépare un cimetière social».

Une «injustice supplémentaire»

A propos des retraites, il a dénoncé «une injustice supplémentaire» à propos de l'annonce faite dans la matinée par le ministre du Travail, Xavier Bertrand, que la durée de cotisation pour toucher une retraite à taux plein va bien passer à 41,5 ans, à partir de la génération 1955.

«Nous sommes le seul pays européen qui combine l'allongement de la durée de cotisations et de l'âge légal de départ en retraite», a remarqué Bruno Le Roux.

Cette mesure, préconisée par le Conseil d'orientation des retraites (COR), a été officiellement annoncée ce mardi matin par Xavier Bertrand avant même la publication officielle de l'avis de cette instance.

Remise en cause de «toute la fonction publique d'Etat»

De son côté, le député PS du Nord, Yves Durand, a violemment critiqué la proposition de la mission parlementaire sur la formation des enseignants de supprimer les concours. «Remettre en cause le principe du concours, au débotté, c'est remettre en cause toute la fonction publique d'Etat», a dit Yves Durand.

Le rapport de cette mission, qui doit être examiné le 6 juillet en commission, a déjà suscité un tollé dans le monde éducatif.