François Hollande en tête du baromètre de popularité Ipsos-«Le Point»

Avec Reuters

— 

Le socialiste François Hollande se hisse en tête du dernier baromètre de popularité des personnalités politiques françaises établi par l'institut Ipsos pour l'hebdomadaire Le Point et publié ce lundi.

Le président du conseil général de Corrèze, candidat déclaré à la primaire qui désignera le candidat socialiste à la présidentielle de 2012, recueille 59% d'avis favorables, soit six points de plus que le mois dernier.

Il devance en tête du classement l'ex-secrétaire d'Etat UMP Rama Yade (55%), qui a rallié récemment le centriste Jean-Louis Borloo, et le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë (53%).

Martine Aubry au 6e rang

La principale rivale potentielle de François Hollande pour la primaire socialiste, Martine Aubry, se classe au sixième rang avec 51% d'opinions positives, deux points de moins qu'en mai. Les autres prétendants à l'investiture PS sont distancés: Ségolène Royal est à 33% d'opinions favorables (+2 points), Manuels Valls à 32% (+3) et Arnaud Montebourg à 27% (+2).

Chez les seuls sympathisants socialistes, le probable duel Hollande-Aubry s'annonce bien plus serré: la première secrétaire du PS obtient 86% d'avis favorables contre 85% pour son prédécesseur.

A droite, Nicolas Sarkozy perd un point à 30% d'opinions favorables, se rapprochant du point bas atteint en avril à 29%. Le recul est plus marqué pour son premier ministre: à 43%, la cote de François Fillon recule de trois points par rapport à mai. La présidente du Front national, Marine Le Pen, perd quant à elle cinq points à 25% d'opinions favorables, son score le plus bas depuis six mois.