Le mari de la députée UMP Chantal Brunel en garde à vue puis mis en examen

A.-L.B.

— 

La députée UMP Chantal Brunel, le 6 juillet 2010 à Brie-Comte-Robert.
La députée UMP Chantal Brunel, le 6 juillet 2010 à Brie-Comte-Robert. — AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS

Denys Brunel, le mari Chantal Brunel, députée UMP de la 8e circonscription de Seine-et-Marne, a été placé en garde à vue et mis en examen début mai, révèle le site du Parisien.fr ce mercredi après-midi.

Cette mise en examen a été effectuée pour «blanchiment, abus de biens sociaux, faux et usage de faux», indique le site internet, citant des «sources concordantes».

Denys Brunel est soupçonné d’avoir détourné 45 000 euros (300 000 francs) à la fin des années 1990, afin de financer la campagne électorale de sa femme lors des élections législatives de 2002, qu'elle avait remportées.