Eric Besson opposé à la suppression de la double nationalité

IMMIGRATION Le ministre de l'Industrie considère que sa mise en œuvre serait trop «difficile»...

© 2011 AFP

— 

Eric Besson, ministre de l'Industrie et de l'Energie, en visite au premier centre européen de recherche et développement d'Alcatel-Lucent, le 16 mai 2011.
Eric Besson, ministre de l'Industrie et de l'Energie, en visite au premier centre européen de recherche et développement d'Alcatel-Lucent, le 16 mai 2011. — DURAND FLORENCE/SIPA

Tranché sur la question, le ministre de L'Industrie Eric Besson a affirmé ce lundi sur la chaine LCI qu'il n'était «pas favorable» à la suppression de la double nationalité.

«Je n'y suis pas favorable, très clairement», a déclaré M. Besson alors que les députés UMP de la Droite populaire ont réclamé au président Nicolas Sarkozy l'abrogation de la binationalité et que la présidente du FN, Marine Le Pen, a adressé en ce sens un courrier à l'ensemble des députés.

«Dans les faits, ce serait très difficile à mettre en oeuvre: ce serait contradictoire avec la législation de beaucoup de pays de par le monde qui autorisent de rester ressortissant (lorsqu'on est à l'étranger)», a-t-il expliqué. «Et puis surtout, je pense aussi à nos compatriotes français à l'étranger qui ont la double nationalité», a fait valoir l'ex-ministre de l'Immigration.