FMI: Sur Twitter et Facebook, Lagarde revendique le soutien du Tchad et de Bahrein

© 2011 AFP

— 

La ministre française des Finances Christine Lagarde a déclaré ce mercredi, sur ses comptes Twitter et Facebook, avoir reçu le soutien du Tchad et de Bahrein à sa candidature à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI).

«Nouveaux venus: j'ai reçu ce matin deux magnifiques lettres du Tchad et du royaume de Bahrein», écrit, dans un message en anglais, celle qui fait figure de favorite dans la course à la succession de son compatriote Dominique Strauss-Kahn, inculpé à New York pour tentative de viol.

«Merci, mes amis!»

Les ministres des Finances des deux pays«m'ont offert leur soutien total», ajoute Christine Lagarde, qui conclut: «Merci, mes amis!»

La ministre française est soutenue par les Européens. La France affirme également que les pays non européens du G8 (Etats-Unis, Japon, Russie et Canada) se sont rangés derrière sa candidature.

Christine Lagarde a entamé cette semaine au Brésil une tournée de campagne dans les pays émergents qui doit la mener la semaine prochaine en Inde et en Chine.

Le nouveau patron choisi avant fin juin?

Les grandes puissances émergentes se sont opposées à la mainmise des Européens sur la direction générale du FMI, en vertu d'une règle tacite qui voit aussi les Américains présider la Banque mondiale. Mais ils ne se sont pas entendus pour l'instant sur un candidat commun.

Le Mexicain Augustin Carstens est également en campagne.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 10 juin, et le FMI espère choisir son futur patron avant la fin du mois.