Célébration du 8 mai: Un élu expulsé pour avoir dénoncé la politique de Nicolas Sarkozy

POLITIQUE Le service d'ordre s'était occupé de l'évacuer juste avant le discours du chef de l'Etat...

J. R.

— 

Un homme qui perturbait le discours de Nicolas Sarkozy, à Port-Louis dans le Morbihan, est évacué par plusieurs gardes du corps, le 8 mai 2011
Un homme qui perturbait le discours de Nicolas Sarkozy, à Port-Louis dans le Morbihan, est évacué par plusieurs gardes du corps, le 8 mai 2011 — FRED TANNEAU/AFP

En visite ce dimanche dans le Morbihan en hommage à la victoire des Alliés du 8 mai 1945, le discours de Nicolas Sarkozy a été perturbé par un homme qui a dénoncé la politique du chef de l'Etat, rapporte Le Télégramme.

>> Retrouvez sur letelegramme.com la visite du président de la République heure par heure

«Votre politique est une insulte, c’est la mort de la liberté, de l’égalité et de la fraternité!» a scandé à plusieurs reprises Vladimir Bizet-Stefani, un conseiller municipal de Lanester, précise le quotidien. Son intervention a été avortée manu militari.

Six gardes du corps pour un homme

Selon Le Télégramme, parmi les 3.000 personnes rassemblées pour le discours du chef de l’Etat, certaines ont  montré des signes d’agacement en demandant au perturbateur de se taire.

Mais c’est finalement le service d’ordre de Nicolas Sarkozy, soit une demi-douzaine de gardes du corps, qui a mis fin à la scène. Ils se sont saisi de l’homme et l’ont rapidement évacué des lieux. Vladimir Bizet-Stefani a été conduit au commissariat, indique dimanche après-midi Le Télégramme sur son site Internet.