Nicolas Sarkozy se rendra dans une centrale nucléaire française la semaine prochaine

Avec Reuters

— 

Nicolas Sarkozy a annoncé ce jeudi qu'il se rendrait la semaine prochaine sur le site d'une centrale nucléaire française pour confirmer l'engagement du gouvernement en faveur de cette énergie.

L'Elysée n'a pas confirmé dans l'immédiat quel site le chef de l'Etat comptait visiter mais le quotidien La Voix du Nord rapporte qu'il est attendu mardi à Gravelines, près de Dunkerque, pour une visite de la centrale locale.

Selon le journal, Nicolas Sarkozy devrait annoncer à cette occasion le feu vert à la construction à proximité par EDF d'un terminal méthanier à Loon-Plage, un projet d'un coût estimé à 1,3 milliard d'euros.

En déplacement en Corrèze, le chef de l'Etat a par ailleurs déploré une nouvelle fois le manque de sang-froid de ceux qui prônent l'arrêt du nucléaire civil à la lumière de la catastrophe de la centrale japonaise de Fukushima.