Harlem Désir: Le «gouvernement est devenu fanatique» en matière d'immigration

© 2011 AFP

— 

Le numéro deux du PS, Harlem Désir, a jugé mardi que le «gouvernement était devenu fanatique» en matière d'immigration, «car il court derrière Marine Le Pen».

Il a appelé à «plus de cohésion et de solidarité européennes» face à l'afflux de migrants de Tunisie et de Libye. «Il faut que les Etats se coordonnent (...) quand un pays est confronté à une crise exceptionnelle, il faut que les 27 se mobilisent», a insisté sur LCI Harlem Désir, en évoquant la situation de l'Italie.

Comme on lui demandait s'il ne fallait pas réduire les prestations sociales pour réduire l'immigration, il a répondu: «les prestations sociales en Europe doivent être délivrées de façon égalitaire». Pour lui, en matière d'immigration, «il faut être pragmatique et non fanatique». Or «le gouvernement est devenu fanatique, car il court derrière Marine Le Pen».