Le député-maire de Saint-Malo, René Couanau, quitte l'UMP

© 2011 AFP

— 

Nouveau départ à l'UMP. Le député-maire de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), René Couanau, a décidé de quitter le parti de la majorité présidentielle «à titre personnel» car il se trouve en «porte-à-faux» avec les positions de son parti et du gouvernement, a-t-il déclaré ce vendredi. «Mais pour ne suivre personne», a-t-il pris soin de préciser. Il quitte aussi le groupe des députés UMP, a-t-il ajouté.

René Couanau s'est dit de «plus en plus en porte-à-faux» avec «les décisions du gouvernement et les lois qu'on nous propose». «Je reprends ma liberté d'action», a expliqué le député, âgé de 74 ans, qui a expliqué qu'il ne faisait «partie d'aucune écurie».

En 2009, il avait été le premier député UMP à demander la suspension du bouclier fiscal, dont le gouvernement vient d'annoncer il y a quelques jours la suppression.