Présidentielle 2012: Nicolas Hulot fait le grand saut

POLITIQUE Il annonce sa candidature à la présidentielle ce mercredi à Sevran...

Maud Pierron

— 

Nicolas Hulot a déclaré samedi qu'il n'excluait pas d'être candidat à la prochaine élection présidentielle, tout en assurant n'être "pas certain" qu'Europe Ecologie-Les Verts ait "besoin" de lui.
Nicolas Hulot a déclaré samedi qu'il n'excluait pas d'être candidat à la prochaine élection présidentielle, tout en assurant n'être "pas certain" qu'Europe Ecologie-Les Verts ait "besoin" de lui. — Philippe Desmazes AFP

Cette fois, il y va. Nicolas Hulot va achever sa mue politique et annoncer ce mercredi matin à 11 heures précises sa candidature à la présidentielle. Il s’exprimera depuis Sevran, ville de banlieue de Seine-Saint-Denis administrée par l’un de ses soutiens chez Europe Ecologie, Stéphane Gatignon. Ce sera sa première apparition dans les médias depuis celle du 13 novembre 2010, lors de la fusion d'Europe Ecolgie et des Verts à Lyon, où il avait confié que la présidentielle «le taraudait».

Déjà tout un symbole. Si Nicolas Hulot et ses proches ont choisi cette ville populaire de Sevran pour lancer «l’opération Hulot», c’est pour le crédibiliser, et mettre l’accent sur ce qui sera un axe de campagne: «l’urgence sociale et l’urgence économique sont liées», explique à 20minutes Christophe Rossignol. «C’est un cheminement qu’il avait déjà engagé dans le Syndrome du Titanic», insiste l’élu Europe Ecologie Les Verts à la région Centre.

Un «projet écologique global»

En bref, le désormais ex-animateur d’Ushuaïa et ex-président de la Fondation Nicolas Hulot présentera un «projet écologique global» et sérieux, prévu pour faire taire les critiques sur sa supposée naïveté en la matière.  Et dans cet ancien fief communiste passé au Vert en même temps que son maire, Hulot devrait donner des gages sur son ancrage à gauche, du moins sur sa volonté d'être dans l'alternative à Nicolas Sarkozy. «Il s’adressera quinze minutes aux Français», ajoute le soutien de Nicolas Hulot. «Ce sera simple». Aucune séance de question n’est prévue même si la présence de dizaine de journaliste est attendue. Dans l’après-midi, une interview accordée au Nouvel Observateur à paraître jeudi devrait être diffusée. En revanche, aucun JT de prévu comme cela avait été annoncé un temps: Hulot veut rompre dans un premier temps avec son image d’animateur cathodique.

Seule inconnue pour le moment:  présentera-t-il sa candidature dans le cadre des primaires d’Europe Ecologie-Les Verts, même si le calendrier et le corps électoral ne lui convient pas? Personne, dans le parti écolo, n’ose imaginer le scénario contraire.