Fillon commet une «grave erreur» en se démarquant de Sarkozy, selon Claude Goasguen

Avec Reuters

— 

Se démarquer du président de la République est «une grave erreur dans la Ve République», a déclaré ce lundi le député UMP Claude Goasguen à l'intention de François Fillon, qu'il accuse de céder à des «émotions sondagières».

«Je trouve que l'attitude du Premier ministre depuis quinze jours est assez étonnante. Je sais bien que les sondages ne sont pas favorables, mais je ne comprends pas que le Premier ministre ne soit pas vraiment collé au parti politique dont il est et au président de la République», a déclaré Claude Goasguen sur Canal+.

«Il est sans exemple de voir un Premier ministre qui combattrait le président sortant en restant Premier ministre toute la durée du mandat, ce serait assez ridicule et ce serait à mon avis un mauvais coup porté à une UMP qui n'en a pas besoin après les élections cantonales», a poursuivi Claude Goasguen.  Il a ajouté que la question d'une éventuelle candidature de François Fillon en 2012 ne se posait pas «chez les députés».