Jean-Philippe Lecat, ministre de la Culture de Giscard, est décédé

© 2011 AFP

— 

Jean-Philippe Lecat, ancien ministre de la Culture de Valéry Giscard d'Estaing de 1978 à 1981, est décédé le 26 mars à 75 ans «des suites d'une longue maladie», a-t-on appris vendredi dans son entourage. Il a été inhumé dans l'intimité familiale, précise-t-on de même source.

Originaire de Dijon, ce député UDR (ancêtre du RPR) de Côte d'Or, diplômé de Sciences Po et de l'ENA, était entré en 1967 au cabinet du Premier ministre d'alors, Georges Pompidou.

Ministre puis porte-parole de l'Elysée

Une fois ce dernier devenu président de la République, Jean-Philippe Lecat entre au gouvernement, d'abord comme secrétaire d'Etat à l'Information (gouvernement Chaban, puis premier gouvernement Messmer), puis à l'Economie et aux Finances et enfin comme ministre de l'Information (deuxième gouvernement Messmer).

Après la mort de Georges Pompidou, il réintègre le Conseil d'Etat, son corps d'origine, qu'il quitte deux ans plus tard pour rejoindre Valéry Giscard d'Estaing et devenir porte-parole de l'Elysée. Il devient en 1978 ministre de la Culture, poste qu'il occupera jusqu'à la fin du mandat de Giscard.

Après la victoire de la gauche en 1981, il retourne une nouvelle fois au Conseil d'Etat, avant de présider l'Ecole nationale du patrimoine (1990-1999). Il a également été président du conseil d'administration de l'Académie de France à Rome (la Villa Médicis). Jean-Philippe Lecat était père de deux filles.