Justice: Mercier prévoit la création de 485 postes

JUSTICE En marge de manifestations organisées ce mardi par les syndicats...

B.T.

— 

Michel Mercier (centre) au soir du second tour des cantonales, le 27 mars 2011, conserve sa majorité dans le Rhône.
Michel Mercier (centre) au soir du second tour des cantonales, le 27 mars 2011, conserve sa majorité dans le Rhône. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Dans une interview accordée au journal Ouest-France, le ministre de la Justice Michel Mercier  a annoncé un «effort exceptionnel» pour mettre en œuvre et accompagner les réformes souhaitées par la chancellerie. 485 emplois seront ainsi crées pour la réforme sur la participation des citoyens aux décisions de justice, pour les hospitalisations sans consentement et pour la justice des mineurs.  Ces nouveaux emplois s’ajoutent  aux mesures déjà annoncées en février dernier: «400 vacataires seront sur le terrain dès avril. J’ai multiplié par trois le budget des réserves judiciaire et pénitentiaire, ce qui représente 45.000 vacations d’une demi-journée», a-t-il rappelé.

 Le ministre a également annoncé l’organisation de concours exceptionnels de recrutement, ainsi que l’arrivée dès la rentrée prochaine de 399 greffiers supplémentaires dans les tribunaux et de 204 nouveaux conseillers d’insertion et de probation dans les spip (services pénitentiaires d’insertion et de probation).  «Les magistrats ne devraient pas se sentir mal-aimés et s’il y a bien un homme qui les apprécie, c’est leur ministre», a-t-il argué à propos des manifestations du jour. Les syndicats réclament un plan d’urgence et une hausse du budget de deux milliards d’euros par an.