Sarkozy au Japon jeudi pour témoigner la solidarité de la France

© 2011 AFP

— 

Nicolas Sarkozy rencontrera jeudi à Tokyo le Premier ministre japonais Naoto Kan, puis des membres de la communauté française au Japon, lors d'une visite destinée à témoigner la solidarité de la France après le drame du 11 mars, indique mardi l'Elysée dans un communiqué.

Après un déplacement en Chine qui était déjà à son agenda officiel mercredi et jeudi, le président de la République se rendra jeudi au Japon "afin d'exprimer la solidarité de la France, à titre national et en tant que président du G20 et du G8, avec le peuple japonais dans les épreuves qu'il traverse depuis les évènements dramatiques du 11 mars", est-il écrit.

Lors de cette visite, poursuit le communiqué, M. Sarkozy "s'entretiendra avec Naoto Kan, Premier ministre du Japon, et rencontrera la communauté française du Japon".

Un séisme de magnitude 9 et un gigantesque tsunami survenus le 11 mars ont fait plus de 28.000 morts et disparus dans le nord-est du Japon et endommagé les circuits de refroidissement des réacteurs de Fukushima Daiichi (N°1), provoquant un début de fusion du combustible nucléaire.

Un responsable UMP avait indiqué lundi soir à l'AFP que le chef de l'Etat avait décidé cette courte visite au Japon à l'occasion de son déplacement en Chine, consacré notamment à la réforme du système monétaire international inscrite en tête des priorités de la la présidence française du G20.