Nicolas Sarkozy pourrait venir au Japon à la fin du mois

© 2011 AFP

— 

Le président français Nicolas Sarkozy pourrait venir en visite au Japon à la fin du mois pour lancer un appel à la solidarité internationale après la catastrophe qui a frappé l'archipel, a rapporté dimanche le quotidien Asahi Shimbun.

Le Premier ministre japonais de centre-gauche, Naoto Kan, est en train de parachever les derniers détails pour organiser une rencontre avec le chef de l'Etat français "éventuellement jeudi" prochain, a indiqué le journal, sans citer de sources.

M. Sarkozy doit participer le 31 mars à Nankin (Chine) à un séminaire des pays du G20 sur la réforme du système monétaire international.

Le 18 mars, il avait exprimé son souhait de se rendre au Japon "dès que les circonstances le permettront", afin de manifester la solidarité des pays du G20, que la France préside, "pour apporter l'aide nécessaire à la reconstruction des régions sinistrées et à l'économie du Japon".

Le nord-est de l'archipel a été dévasté le 11 mars par un puissant séisme de magnitude 9 et un tsunami qui a atteint jusqu'à 23 mètres de hauteur, faisant plus de 27.000 morts et disparus.

Le président Sarkozy n'a encore jamais effectué de visite officielle au Japon depuis son élection en 2007.