Propos de Guéant: Guaino déplore "un climat d'hystérie déraisonnable"

© 2011 AFP

— 

Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a déploré vendredi "un climat d'hystérie totalement déraisonnable" autour des déclarations de Claude Guéant, qui, selon lui, a seulement "la volonté de faire respecter les principes de la République".

"C'est une déformation de ses propos qui fait polémique", a déclaré M. Guaino, interrogé par i-TELE et Radio Classique sur les débats provoqués par les propos du nouveau ministre de l'Intérieur, notamment sur l'immigration, la "préférence religieuse" dans les services publics et l'intervention en Libye.

"Je trouve que nous baignons dans un climat d'hystérie totalement déraisonnable", a-t-il ajouté. "Pourquoi lui faire dire ce qu'il n'a pas dit? Pourquoi caricaturer ses propos?".

Selon M. Guaino, il y a seulement de la part du "ministre de l'Intérieur comme du gouvernement la volonté de faire respecter les principes de la République au nom desquels nous vivons ensemble".

Il a rendu hommage à l'ancien secrétaire général de l'Elysée, voyant en lui "un républicain", "un homme d'une grande modération" et "profondément honnête".

Le mot "croisade" employé par Claude Guéant pour qualifier la mobilisation internationale en vue de l'intervention en Libye n'était "peut-être pas très adroit dans ce contexte", mais "on lui a fait dire là encore ce qu'il n'avait jamais dit. Personne n'a valorisé la croisade de l'Occident contre l'islam, c'est un mensonge!", a-t-il lancé.