Pour Johnny Hallyday, «Les Français deviennent fous... C'est aberrant de voter Front national»

DÉCLARATIONS e chanteur ne sait pas encore pour qui il votera en 2012, mais il ne fera pas son choix «par amitié»...

J. M.
— 
Johnny Hallyday à la soirée d'inauguration de l'exposition Bulgari au Grand Palais à Paris, le 9 décembre 2010
Johnny Hallyday à la soirée d'inauguration de l'exposition Bulgari au Grand Palais à Paris, le 9 décembre 2010 — BENAROCH / SIPA

Après avoir échappé à la mort, Johnny se remet en selle. Le chanteur a répondu aux questions des lecteurs du Parisien ce vendredi, et montre que s’il est résident suisse, il continue de s’intéresser à la vie politique française. «Les Français deviennent fous... C’est aberrant de voter Front national», estime-t-il, commentant la montée du parti d’extrême-droite dans les sondages.

«Je ne vois personne pour qui j’ai envie de voter»

«Ce ne sont pas mes racines. Ca me fait peur», poursuit Johnny. Quant à savoir pour qui il compte voter en 2012... «Pour l’instant je ne vois personne pour qui j’ai envie de voter», assène le chanteur. Même pas pour son ami Sarkozy? «Je ne sais pas s’il va se présenter. J’attends de voir», indique l’idole des jeunes.

Pas de scoop concernant la candidature UMP à la présidentielle à attendre de Johnny, donc, mais une annonce: «Si je vote, ce sera en tout cas pour quelqu’un qui sera bien pour la France, mais pas par amitié.» Voilà les prétendants prévenus.