Hollande: en cas de duel FN-UMP, "voter pour le candidat UMP"

© 2011 AFP

— 

François Hollande, ancien premier secrétaire du PS et probable candidat aux primaires socialistes, a déclaré dimanche soir sur LCI qu'en cas de duel UMP/FN au second tour il fallait "faire barrage au FN" et "voter pour le candidat UMP".

"Entre un candidat UMP et un candidat FN, si les socialistes sont éliminés, il faut faire barrage au FN et donc voter pour le candidat UMP pour qu'il n'y ait aucun risque d'élection du FN", a-t-il déclaré sur LCI.

"C'est comme cela que nous avons fait en 2002, ce n'était pas le même enjeu, en 2002, avec Jacques Chirac contre Jean-Marie Le Pen", a-t-il ajouté.

Invité à commenter la déclaration du patron de l'UMP Jean-François Copé, qui a dit laisser les électeurs du parti majoritaire "libres de leur choix" en cas de duel "gauche/extrême droite" au second tour des élections cantonales, refusant le vote FN et le "front républicain", M. Hollande a jugé "l'UMP très en retard".

"Je suis conscient qu'il y a des clivages. L'UMP est très en retard par rapport à ce qui est exigé d'elle", a déclaré M. Hollande.

Il a par ailleurs souligné qu'il fallait, sur les résultats, "être modeste, prudent, vigilant et ne pas proclamer un résultat avant qu'il ne soit définitif", a-t-il ajouté, en déclarant "que Madame Bernadette Chirac n'avait été élue que d'une seule voix ce soir".