Les sympathisants de droite préfèrent Fillon à Sarkozy comme candidat en 2012

Avec Reuters

— 

La popularité du chef de l’Etat est bel et bien entamée, y compris dans les rangs de la majorité. Les sympathisants de droite sont en effet une majorité à préférer une candidature de François Fillon, plutôt que de Nicolas Sarkozy, en 2012, selon un sondage BVA pour Le Nouvel Observateur, à paraître jeudi.

 Depuis septembre dernier, on savait que les Français préféreraient nettement François Fillon au chef de l'Etat comme candidat de l'UMP, ce que le sondage confirme: Les personnes interrogées sont deux fois plus nombreuses (50% contre 22%) à souhaiter que le Premier ministre se présente à l'élection présidentielle en 2012, précise cette enquête .

Les sympathisants UMP, derniers à soutenir une candidature Sarkozy

Plus nouveau, même Alain Juppé serait nettement préféré par les Français à Nicolas Sarkozy (48% contre 25%), ajoute l'institut de sondage.

Mais le plus fâcheux pour le chef de l'Etat, dit BVA, est que même les sympathisants de droite préféreraient Fillon à Sarkozy (53/47) et seraient très partagés en cas de duel Juppé-Sarkozy (48/52). Il ne reste plus aujourd'hui au président de la République que le dernier carré de sympathisants UMP, qui seraient 55% contre 45% à le préférer à son Premier ministre et 57% contre 43% à son ministre des Affaires étrangères.

Ce sondage a été réalisé du 11 au 12 mars auprès de 975 Français âgés de 18 ans et plus.