Cohn-Bendit veut que la gauche propose un référendum sur le nucléaire

© 2011 AFP
— 

L'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit (Europe Ecologie-Les Verts) a tiré lundi «la sonnette d'alarme» face au risque d'accident nucléaire majeur au Japon, appelant la gauche à «mettre à son programme un référendum» sur l'énergie nucléaire en France.

«Il faut se poser la question de la nécessité de l'énergie nucléaire. Tout le monde le dit : n'est-il pas temps de tirer la sonnette d'alarme et de concevoir une sortie du nucléaire?», a demandé Daniel Cohn-Bendit sur Europe 1.

«La leçon que je tire (de la situation au Japon), c'est qu'il ne faut pas léguer aux générations futures un monde où on dépend du nucléaire civil, parce que le nucléaire n'est pas à 100% maîtrisable», a ajouté le co-président du groupe des Verts au Parlement européen.

«La gauche devrait mettre à son programme un référendum», a-t-il affirmé. Selon lui, il faut qu'«il y ait un véritable débat dans la société française et, après un an ou deux ans, un référendum où l'ensemble des citoyens français en toute connaissance de cause (...) pourront se décider».