Xavier Bertrand repousse l'idée d'un ministère pour les droit des femmes mais songe à un congé paternité obligatoire

© 2011 AFP
— 

Le ministre du Travail et de la Santé, Xavier Bertrand, a estimé que la création d'un ministère dédié aux droits des femmes n'était pas «la meilleure solution» face aux inégalités qui persistent avec les hommes, dans un entretien publié dimanche dans Le Parisien.

Il était interrogé sur la proposition de la présidente du Medef, Laurence Parisot, qui a plaidé pour que soit créé un tel ministère, comme cela a déjà été le cas dans le passé, afin de «rappeler inlassablement les grands principes et les grandes idées à promouvoir».

Bientôt un congé paternité obligatoire? 

«Je ne suis pas sûr qu'un ministère dédié puisse apporter la meilleure solution, tous les ministères doivent s'en préoccuper. C'est d'abord une question d'état d'esprit», a répondu Xavier Bertrand. «Pourquoi beaucoup de réunions dans la plupart des entreprises ont encore lieu en fin de journée? Se mettre à la place des femmes et prendre en compte la conciliation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, c'est important», a-t-il fait valoir.

Le ministre n'a en revanche pas écarté une autre proposition de Laurence Parisot, qui souhaiterait l'instauration d'un congé paternité obligatoire, qui pour elle «permettrait de rétablir un regard plus égalitaire sur les jeunes parents». «Pourquoi pas? Si c'est une proposition des partenaires sociaux et visiblement des entrepreneurs, je suis bien sûr prêt à en discuter», a dit Xavier Bertrand.