Jean-Claude Gaudin annonce sa candidature à la présidence du groupe UMP du Sénat

POLITIQUE Il veut remplacer Gérard Longuet, nommé à La Défense...

© 2011 AFP

— 

Le sénateur-maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin a évoqué mardi son intérêt pour la présidence du groupe UMP au Sénat, assurant être "prêt" à consacrer de son temps pour ses "amis sénateurs" si l'actuel titulaire du poste, Gérard Longuet, rentrait au gouvernement.
Le sénateur-maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin a évoqué mardi son intérêt pour la présidence du groupe UMP au Sénat, assurant être "prêt" à consacrer de son temps pour ses "amis sénateurs" si l'actuel titulaire du poste, Gérard Longuet, rentrait au gouvernement. — Anne-Christine Poujoulat AFP/Archives

Qui pour remplacer Gérard Longuet, patron des sénateurs UMP, nommé à la Défense? Un premier élu vient de poser sa candidature, il s'agit de Jean-Claude Gaudin. Le sénateur-maire de Marseille a présenté sa candidature pour succéder à la tête du groupe UMP du Sénat à Gérard Longuet, nommé ministre, a-t-il indiqué à l'AFP mardi à l'issue de la réunion hebdomadaire du groupe.

«Pour l'instant, il n'y a que moi qui suis candidat», a déclaré le sénateur des Bouches-du-Rhône. L'élection du nouveau chef de file des sénateurs UMP aura lieu mardi prochain.

Raffarin pas convaincu

«Ma priorité est de conserver la majorité du Sénat, d'assurer la réélection du président Larcher et d'accroître notre potentialité dans la majorité présidentielle», a expliqué M. Gaudin.

«Nous apporterons naturellement notre soutien au président et au gouvernement mais en échange, en réciprocité, (il faudra) que nos propositions de loi, nos suggestions, nos amendements soient pris en considération par le gouvernement», a-t-il ajouté.

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin n'a pas pris la parole, selon des participants à la réunion. Le sénateur de la Vienne avait exprimé des réserves dès dimanche soir sur la candidature de Jean-Claude Gaudin (71 ans) en souhaitant sur son blog que cette élection soit «l'occasion de rajeunir l'exécutif du groupe UMP du Sénat».