Michèle Alliot-Marie va retrouver son siège de député à l'Assemblée nationale

POLITIQUE La désormais ex-ministre va reprendre «la place qui est la sienne»...

© 2011 AFP

— 

EVARISTO SA / AFP

MAM ne sort pas du gouvernement complètement démunie. La ministre démissionnaire des Affaires étrangères a décidé de «retourner à l'Assemblée nationale», a indiqué lundi à Bayonne Daniel Poulou, son suppléant au Palais Bourbon.

«Elle retourne à l'Assemblée nationale, elle va reprendre la place qui est la sienne», a indiqué Daniel Poulou à France Bleu Pays basque en marge d'une réunion de l'UMP des Pyrénées-Atlantiques tenue à Bayonne, précisant que Michèle Alliot-Marie venait de lui annoncer son intention par téléphone.

Selon Daniel Poulou, la ministre démissionnaire a été «surprise par la décision de Nicolas Sarkozy» mais «elle l'assume totalement». «Elle sera très présente aux côtés de Nicolas Sarkozy à l'occasion de la campagne présidentielle», a indiqué Daniel Poulou. Michèle Alliot-Marie a été élue en juin 2007 députée de la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, un siège occupé depuis lors par son suppléant en raison de sa présence ininterrompue au gouvernement.