Remaniement: Guéant prend l'Intérieur, Hortefeux rejoint Sarkozy à l'Elysée

P.K.

— 

Accusé par Mediapart de piloter des opérations illégales de surveillance de journalistes, le bras droit du président Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, a décidé de contre-attaquer en portant plainte contre le site d'information en ligne.
Accusé par Mediapart de piloter des opérations illégales de surveillance de journalistes, le bras droit du président Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, a décidé de contre-attaquer en portant plainte contre le site d'information en ligne. — Thomas Samson AFP/Archives



Ce live est maintenant terminé. Lundi matin, c'est au tour de François Fillon de s'exprimer dès 7h40 sur RTL.

21h14: un «fiasco» pour Benoît Hamon
«La mise à l’écart de Michèle Alliot-Marie, chef de la diplomatie française signe le fiasco total de la politique étrangère conduite par Nicolas Sarkozy», allume Benoît Hamon.
20h39: Aurait-elle dû démissionner avant?
Oui pour Hervé Morin, débarqué du précédent gouvernement et qui n'a pas mâché ses mots dimanche soir.
20h32: Bayrou n'y croit pas
«Sur le fond, si l'image de la France dans le monde est aujourd'hui profondément atteinte, ce n'est pas en raison des personnes mais de la complaisance qui a été celle du gouvernement français avec tous ceux que les peuples sont en train de chasser aujourd'hui», attaque François Bayrou, ancien candidat à l'élection présidentielle
20h25: Duflot regrette que Sarkozy mélange les genres
Pour Cécile Duflot, «le coup des ministres professionnels, on nous l'a fait il y a très exactement trois mois», lors du dernier remaniement. Si elle considère que «l'éloignement de Brice Hortefeux» était «nécessaire» en raison de ses condamnations judiciaires, elle a regretté que Sarkozy mélange les «affaires intérieures» avec le souffle actuel dans le monde arabe.
20h17: Le manque d'«élégance» de Sarkozy vis-à-vis de MAM
Laurent Fabius, invité du JT de France 2, estime que le départ de MAM était devenu «inévitable». Et a noté que le chef de l'Etat n'avait même pas eu «l'élégance» de la citer lors de son allocution.

20h15: La passation de pouvoir aura lieu mardi entre MAM et Juppé
D'après France 2, Alain Juppé est actuellement en week-end à Hossegor. Il ne rentrera pas avant lundi soir car il a des obligations à la mairie de Bordeaux. Et dans ce cas, qui sera lundi à Genève à la Commission des droits de l'Homme pour parler de la Libye? 
20h10: Pour Ruth Elkrief sur BFM TV, le président a choisi de dire qu'il mettait en place une équipe de choc en place pour protéger les Français. Parce que le président protecteur, c'est l'image qu'il veut promouvoir.
20h05: Sarkozy fait le travail tout seul
Alain Juppé nommé au Quai d'Orsay et remplacé à la Défense par Gérard Longuet, annonce Nicolas Sarkozy lors de son allocution à l'Elysée. Deux «hommes d'expériences», a insisté Sarkozy. Bon, MAM était aussi réputée pour être une professionnelle de la politique, ça ne l'a pas empêché de trébucher.  Claude Guéant est nommé au ministère de l'Intérieur, «dont il connait tous les rouages». Donc pour Hortefeux, Nicolas Sarkozy n'a rien dit. Mais il devrait le rejoindre à l'Elysée.

19h54: 10e remaniement
Quatrième remaniement en moins d'un an et 10e depuis le début du quinquennat, note I-Télé. Nicolas Sarkozy n'arrête jamais de changer son équipe gouvernementale, en fait.
19h44: Les dérapages de Longuet
Bruno Jeudy, le rédacteur en chef politique du JDD expliquait que Nicolas Sarkozy avait écarté Longuet du remaniement de novembre en raison de ses ennuis judiciaires passés, même s'il a toujours été blanchi. Et que cette fois, le chef de l'Etat a voulu «border» le sujet avec Longuet avant sa nomination. Ok, mais il reste les bourdes commises par le sénateur - l'un des fondateur d'Occident - et qui ressortent actuellement: comme son dérapage sur la Halde, où il souhaitait que la présidence soit confiée à quelqu'un du «corps français traditionnel» plutôt que le socialiste Malek Boutih et cette fois où il fait un amalgame entre homophobie et pédophilie.
19h40: Six minutes cinquante tout compris
C'est la durée très précise de l'allocution de Nicolas Sarkozy ce soir.
19h38: Longuet nommé à la Défense
C'est Gérard Larcher, le président du Sénat, qui a annoncé la nomination de Gérard Longuet au ministère de la Défense. Toujours pas d'annonce officielle mais le communiqué de félicitations de Larcher est bien là.
19h30: La «justice» rendue à Juppé, selon NKM
Sur BFM, NKM salue la personnalité d'Alain Juppé. «C'est vraiment un homme d'Etat, un atout dans le gouvernement, je suis sûre qu'il est l'homme de la situation», assure la ministre.  «C'est une justice qui lui est rendue en ce moment dans les médias, il a eu un passage difficile, c'est bien que l'histoire politique» rende hommage au maire de Bordeaux, a insisté la ministre de l'Ecologie.

19h26: Un «échec» pour Moscovici
Pour le député socialiste, qui intervient sur BFM TV, «un remaniement c'est toujours un signe d'échec». Il espère qu'Alain Juppé réhaussera un peu le niveau au Quai d'Orsay et qu'avec lui, la voix de la France sera entendue dans le monde.

19h20: NKM défend MAM mais...
Sur BFM TV, NKM estime que Michèle Alliot-Marie «n'a rien commis de répréhensible» mais qu'elle «ne peut plus assumer ses responsabilités dans de bonnes conditions».
18h43: «Une injustice totale» pour le père de Michèle Alliot-Marie
Pour Bernard Marie, le père de MAM, cette dernière est victime d'une «injustice totale», a-t-il déclaré sur I>Télé. A rappeler, c'est lui qui a officiellement fait des affaires en Tunisie lors du réveillon.
18h32: Quid de Patrick Ollier?
ll avait annoncé qu'il partait si MAM, sa compagne, démissionnait. L'incertitude demeure sur l'avenir de Patrick Ollier, ministre des relations avec le Parlement, mais POM, comme il est surnommé, devrait conserver son poste, pour éviter de donner à ce remaniement des airs de chasse aux sorcières.
18h24: Ayrault dénonce un «remaniement aux allures de sauve-qui-peut»
Le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Jean-Marc Ayrault dénonce les manoeuvres autour du futur remaniement.
18h20: Pour Eric Besson, c'est «une femme de qualité qui quitte le gouvernement»
Une déclaration sur I>Télé.
18h18: Un nouveau gouvernement vers quelle heure?
Sans doute pas avant 20 heures et l'allocution de Nicolas Sarkozy, à suivre en direct ici.
17h55: Dans sa lettre de démission,  MAM assure n'avoir «commis aucun manquement»
Dans sa lettre de démission, dont 20minutes.fr a eu copie, MAM assure n'avoir «commis aucun manquement», et se dit la cible d'attaques politiques et médiatiques. Elle explique aussi avoir remis cette lettre en main propre à Nicolas Sarkozy en début d'après-midi.
17h52: MAM a démissionné
Elle a confirmé avoir remis sa démission à François Fillon. C'est la fin de neuf ans de ministères régaliens pour elle.
17h37: Le gouvernement de BFM confirmé par RTL
L'incertitude demeure sur le nom du remplaçant de Claude Guéant au secrétariat général de l'Elysée.
17h34: Hortefeux quitte le ministère de l'Intérieur
Il est attendu à Matignon dans les prochaines minutes. Sans doute pour remettre sa démission. Son départ n'est pas vraiment une sanction, mais surtout le signe que Nicolas Sarkozy organise son équipe de campagne à l'Elysée en vue de sa réélection.
17h24: MAM quitte Matignon
Dans une voiture immatriculée 64 (son département d'origine), notent les envoyés des chaînes d'information en continu.
17h14: BFM fait son gouvernement
Alain Juppé à la place de MAM aux Affaires étrangères, Gérard Longuet à la Défense, Brice Hortefeux conseiller spécial de Sarkozy à l'Elysée et Claude Guéant à l'Intérieur, c'est le pronostic d'Olivier Mazerolle de BFMTV.
16h59: Michèle Alliot-Marie à Matignon
Non, MAM ne vient pas d'être nommée Premier ministre,  elle s'entretient avec François Fillon sans doute au sujet de son départ imminent du gouvernement.

Le dimanche de tous les dangers. Après un week-end de réflexion et de concertation à la Lanterne, Nicolas Sarkozy devrait annoncer un remaniement avant ou après son allocution télévisée autour de 20 heures. 20minutes.fr fait le point sur les dernières infos et rumeurs.