Les Français partagés pour juger l'influence de la diplomatie française

© 2011 AFP

— 

Dans un contexte de départ annoncé de la ministre des Affaires étrangères, 44% des Français jugent que l'influence de leur diplomatie sort affaiblie des événements dans les pays arabes tandis que 48% pensent qu'elle n'a pas changé, selon un sondage à paraître dans Sud Ouest Dimanche.

Alors que l'image de Michèle Alliot-Marie est ternie par l'affaire à rebondissements de ses vacances en Tunisie, 44% des personnes interrogées estiment que l'influence de la diplomatie française dans le monde "a été affaiblie" suite aux épisodes de révolte dans les pays arabes, selon cette enquête d'opinion de l'Ifop.

Toutefois, près d'une personne sur deux (48%) juge que l'influence de la diplomatie française "n'a pas changé" et 8% pensent même qu'elle "a été renforcée".

L'affaiblissement de notre diplomatie est logiquement davantage pointé par les sympathisants de gauche (48%) et ceux du MoDem (55%) que par ceux du Front national (38%) et ceux de l'UMP (35%).

Le sondage a été réalisé par téléphone du 24 au 25 février auprès d'un échantillon représentatif de 969 adultes.