2012: Sarkozy battu au second tour par le candidat socialiste

© 2011 AFP

— 

Nicolas Sarkozy serait largement battu au second tour par Dominique Strauss-Kahn (37% contre 63% à DSK), mais aussi par Martine Aubry, François Hollande ou Ségolène Royal, si l'élection présidentielle avait lieu maintenant, selon un sondage TNS-Sofres publié mercredi.

D'après la troisième vague de cette enquête réalisée pour Le Nouvel Observateur et I-Télé, le président n'est crédité que de 44% des intentions de vote face à Mme Aubry ou M. Hollande (contre 56% à ces derniers), et 48% face à Mme Royal (52%).

M. Sarkozy cède un point face à MM. Strauss-Kahn et Hollande et face à Mme Aubry par rapport à la précédente vague réalisée fin novembre. Par rapport à Mme Royal, il est inchangé.

François Baroin, porte-parole du gouvernement, a mis en garde mercredi contre les sondages qui donnent, "si loin de l'échéance", Nicolas Sarkozy battu par la gauche à l'élection présidentielle de 2012.

"Pour avoir été porte-parole de la campagne de Chirac en 1995, qui n'était pas un combat facile, j'ai en mémoire - ce qui aura structuré ma vie politique - un sondage d'octobre ou novembre 1994, où Jacques Chirac est à 12%. Six mois plus tard, il est président de la République", a-t-il rappelé.

"J'ai en souvenir un point de presse, avec soixante journalistes, au mois de janvier 1995, qui ne cessaient de me poser la question, toujours la même, +quand M. Chirac va-t-il jeter l'éponge puisqu'on annonce M. Balladur élu au 1er tour de l'élection présidentielle?+. Trois mois plus tard, M. Chirac était président de la République", a-t-il fait valoir.

Sondage réalisé par téléphone les 18 et 19 novembre auprès d’un échantillon de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Notice consultable auprès de la commission nationale des sondages.