Le Pen-Mélenchon, un duel et de petites phrases et d'idées

DEBAT Avant la rencontre entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen lundi matin, «20 Minutes» révèle les résultats d'un sondage...

Acacio Pereira

— 

Même s’ils ont rendez-vous un 14 février, les mots d’amour attendront. Entre Marine Le Pen, et Jean-Luc Mélenchon, le face-à-face s’annonce musclé et il a été minutieusement préparé. «Depuis 15 jours, on travaille avec une petite équipe sur tous les discours de Marine Le Pen», explique François Delapierre, un des bras droit de Mélenchon.

>> Suivez le débat entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon en direct dès 8h30 par ici

Pour ces deux candidats à la présidentielle, le printemps sera crucial. Alors que l’UMP et le PS ne sont pas encore dans la course, ils ont jusqu’à l’automne pour imposer leurs idées et leur personne. Dans les sondages, la présidente du FN part avec une longueur d’avance (17% d’intentions de vote au premier tour contre 5% pour Mélenchon).

Différents et un peu concurrents

Mais, selon un sondage CSA pour 20 Minutes, BFMTV et RMC*, l’ancien socialiste est plus légitime dans la bataille des idées. 41% des Français considèrent que ce pourfendeur du libéralisme défend mieux le modèle social, la laïcité et fait jeu égal sur l’insécurité.

«Malgré tout ce qui est dit sur un "nouveau FN", les idées de Marine Le Pen restent globalement fortement réprouvées par l’opinion», explique Jérôme Sainte-Marie, analyste chez CSA. Piqué au vif par certaines caricatures récentes, Jean-Luc Mélenchon veut aussi profiter de ce face-à-face pour mettre en lumière les divergences entre ces deux mouvements protestataires. Sans nier une certaine forme de concurrence.

«Ils attirent tous les deux une partie de l’électorat qui ne se reconnaît pas dans la bipolarisation de la politique», explique Jean-Yves Camus, spécialiste de l’extrême droite. En affinant le sondage, on s’aperçoit ainsi que c’est chez les ouvriers que Marine Le Pen se rapproche le plus de Mélenchon.