Présidentielle: Bayrou assure qu'il n'y aura qu'un «seul» candidat du centre

© 2011 AFP

— 

Capture d'écran 20minutes.fr

Le président du Mouvement démocrate (MoDem) François Bayrou a affirmé dimanche qu'il n'y aurait qu'un seul candidat du centre à l'élection présidentielle de 2012, laissant entendre qu'il s'agirait de lui-même.

"Il y aura un candidat du centre à l'élection présidentielle, et un seul", a déclaré M. Bayrou à l'émission Dimanche soir politique de France Inter/Le Monde/I télé/Daily Motion.

"Nous voyons aujourd'hui les accidents, et les dérives, et les faiblesse du quinquennat", a-t-il dit. "Les Français ne se trompent pas quand il s'agit de désigner le candidat qui défend ces valeurs", a poursuivi M. Bayrou, estimant qu'"il ne s'agit pas d'une question d'étiquette, mais une question de valeur".

Bayrou s'oppose à Borloo et Morin

Jean-Louis Borloo ou Hervé Morin "étaient au gouvernement il y a encore deux mois et ils n'avaient qu'une envie, c'était d'y rester", a-t-il relevé.

Pour M. Bayrou, "il y a le choix de ceux qui veulent qu'on continue avec les mêmes, et il y a ceux qui pensent que les choses sont tellement dégradées qu'il faut à tout prix imposer un changement".

"Ma vision a mûri", a ajouté le président du MoDem. Certains "imaginent le pays comme l'affrontement perpétuel entre deux courants d'opinion. Je vois le pays comme une unité, et je pense que dans cette unité le pluralisme peut s'exprimer", a-t-il dit. "La France ne s'en sortira que si on la convainc que l'unité est son chemin".

Il a ajouté qu'un autre élément était déterminant en politique, "c'est l'authenticité". "Cette authenticité, elle se prouve", a-t-il dit.