Jean-François Copé veut inciter la droitosphère à envahir le Web

INTERNET Le secrétaire général de l'UMP a envoyé un email à ses ouailles pour qu'elles laissent des commentaires sur les sites d’infos...

Julien Ménielle

— 

Jean-François Copé fera un point de presse chaque mercredi en tant que secrétaire général de l'UMP, assure-t-il dans un entretien à paraître vendredi dans Le Figaro, laissant entendre que l'habituel point de presse des porte-parole du lundi pourrait disparaître.
Jean-François Copé fera un point de presse chaque mercredi en tant que secrétaire général de l'UMP, assure-t-il dans un entretien à paraître vendredi dans Le Figaro, laissant entendre que l'habituel point de presse des porte-parole du lundi pourrait disparaître. — Joel Saget AFP

«Aujourd'hui sur Twitter et sur le Web on se fait défoncer.» Le constat, signé Benjamin Lancar en pleine guerre contre la «gauchosphère» qui a envahi Internet, a été repris à son compte par Jean-François Copé. Le secrétaire général de l’UMP a invité, dans un email, la droitosphère à répondre aux attaques de la gauche en laissant des commentaires sur les sites d’infos.

Une nouvelle page de l’iRiposte

«Ainsi, avec votre soutien, nous serons unis pour faire face aux campagnes de désinformation et de démagogie orchestrées par l’opposition et relayées sans scrupule par certains medias. Je compte particulièrement sur vous pour faire part de vos réactions et commentaires sur les différents sites d’actualités disponibles sur internet», écrit Jean-François Copé dans son email, envoyé à l’occasion de la participation jeudi de Nicolas Sarkozy à l’émission «Paroles de Français».

Le secrétaire général de l’UMP écrit ainsi une nouvelle page de l’iRiposte lancée par l’UMP il y a quelques mois. Après les fortunes diverses des initiatives lancées sur le Web par le parti présidentiel, comme les Créateurs de possibles ou l’Observatoire des mensonges de la gauche (OMG), cette invitation connaîtra-t-elle le succès? En attendant, lâchez vos coms, comme on dit dans le jargon.