Neuilly: Sophie Favier renonce à se présenter aux cantonales

J. R.

— 

L'animatrice Sophie Favier sur le plateau de l'Euromillion, le 13 février 2004
L'animatrice Sophie Favier sur le plateau de l'Euromillion, le 13 février 2004 — REUTERS/Charles Platiau

Coup de théâtre à Neuilly-sur-Seine. Sophie Favier ne sera finalement pas candidate aux cantonales de la ville en mars prochain. Elle devait être suppléante de Bernard Lepidi, candidat du Centre national des indépendants et paysans (CNIP). L’information publiée samedi par Le Parisien a finalement été démentie par l’animatrice, dans un communiqué.

«Malgré ma présence sur sa liste aux dernières élections et mon envie de participer au débat public, j’ai finalement décidé après quelques jours de réflexion de ne pas être candidate. Pour autant, je serai à ses côtés pendant la campagne car j’adore ma ville de Neuilly», a fait savoir l’ex-Coco girl des années 80. Qu’on se rassure, Sophie Favier ne disparaît pas entièrement du paysage médiatique. Elle souhaite en effet se consacrer entièrement à ses projets de télévision et de radio.