Copé exhorte les riches donateurs de l’UMP à contribuer au projet pour 2012

Avec Reuters

— 

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, a invité les grands donateurs de la formation à contribuer à l'élaboration de son projet pour la présidentielle 2012. Au moment où un rapport vient d'être remis à Nicolas Sarkozy sur la prévention des conflits d'intérêt dans la vie politique, l’ancien patron des députés de la majorité a estimé ce mercredi que leur expérience serait utile.

Le chef de l'Etat s'est invité mardi soir à une réunion de ce «Premier Cercle», dont l'existence avait suscité une polémique lors de l'affaire Woerth-Bettencourt à propos du cumul par Eric Woerth des fonctions de ministre du Budget et de trésorier du parti majoritaire.

«Nous avons besoin de ces soutiens»

Jean-François Copé a justifié l'existence de ce club de 300 à 400 membres qui versent chaque année entre 3.000 et 7.500 euros à l'UMP.

«Nous avons besoin de ces soutiens, qui sont encadrés par la loi, plafonnés, déclarés (...) et c'est l'honneur de notre démocratie d'avoir ainsi mis une organisation parfaitement transparente pour le financement politique», a-t-il déclaré lors d'un point de presse.

Le secrétaire général de l'UMP a souhaité que les membres du Premier Cercle apportent «leur éclairage, leur expérience, leur contribution pour l'élaboration du projet pour la présidentielle, puisque que, pour beaucoup d'entre eux, il s'agit d'entrepreneurs, de gens qui ont une expérience dans le monde très intéressante, très utile, dans l'intérêt du pays».