Ministre et maire: incompatible selon Gérard Larcher, favorable à une "révision des textes"

© 2011 AFP

— 

Le président du Sénat, Gérard Larcher (UMP), a estimé mercredi qu'il fallait "réviser les textes" pour interdire aux ministres d'exercer un mandat exécutif local, comme celui de maire, l'une des mesures proposées par la Commission de réflexion sur la prévention des conflits d'intérêts.

"Lionel Jospin et Jacques Chirac avaient demandé aux ministres, dans les gouvernements auxquels j'ai appartenu, de ne plus exercer de fonctions à la tête d'exécutifs, et d'ailleurs bon nombre se sont +exécutés+ et ont abandonné, le temps où ils étaient ministres, ce mandat", a fait valoir M. Larcher, qui a été ministre dans les gouvernements de Jean-Pierre Raffarin (2004-2005) et Dominique de Villepin (2005-2007).

"Ca veut dire aussi qu'il faut réviser les textes, où le temps où on est ministre, on n'exerce plus de mandat exécutif direct. Nous avons déjà cette expérience à l'époque où Lionel Jospin, puis Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin ont été Premiers ministres", a poursuivi le sénateur des Yvelines et maire de Rambouillet.

Concernant les éventuels cumuls de fonctions des parlementaires, Gérard Larcher a par ailleurs estimé que "le cadre actuellement de la réglementation et de la loi n'est sans doute pas suffisant".