Xavier Bertrand "pas favorable" à la proposition de loi sur l'euthanasie

© 2011 AFP

— 

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a indiqué lundi qu'il n'était "pas favorable" au texte sur l'euthanasie voté la semaine dernière par une commission du Sénat, qui sera discuté mardi soir en séance plénière.

"Je suis pour le développement des soins palliatifs, je suis pour l'application pleine et entière de la loi de 2005", dite Loi Leonetti, a souligné le ministre sur RMC. Il a précisé qu'il serait mardi au Sénat pour défendre la position du gouvernement.

"Les Français, a affirmé le ministre, veulent qu'on accompagne, qu'on évite les douleurs insupportables", mais "qu'on soit dans une logique où on ne bascule pas, on ne change pas de système".

Il a rappelé aussi qu'un Observatoire de la fin de vie avait été mis en place l'an dernier, "pour voir exactement où on en est de la loi Leonetti". "Il faut tout regarder avant de franchir ce pas que moi je n'ai pas envie de franchir", a-t-il dit.

Interrogé la semaine dernière suite au vote intervenu en commission du Sénat, Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité, avait dit vouloir lui aussi que soient développés les soins palliatifs.

"On veut marcher sur les deux jambes, on veut une loi qui permette l'accès universel aux soins palliatifs, alors que seulement 20% des gens qui en ont besoin en bénéficient, et aussi une qui légalise l'euthanasie", avait-il indiqué à l'AFP.