Les élus du PCF et du Parti de gauche boycottent les voeux de Nicolas Sarkozy

Avec Reuters

— 

Les élus communistes et du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon n'assisteront pas aux voeux de Nicolas Sarkozy aux parlementaires mercredi. C'est ce qu'ont annoncé les deux partis dans un communiqué commun. Il s'agit du second boycottage de ces cérémonies traditionnelles après celui des dirigeants de la CGT, premier syndicat français, la semaine dernière à l'occasion des voeux du président de la République aux «forces vives». Les députés des organisations de la gauche radicale expliquent qu'elles entendent condamner par leur absence les pressions de l'éxécutif sur le Parlement et ce qu'ils voient comme la réduction des droits des parlementaires.